Communiqué de presse de mars 2018

L’Assemblée générale des Poissons Roses, réunie le 17 mars 2018, a confirmé la nécessité d’une présence des Poissons roses et a renouvelé sa confiance à Patrice Obert, son président, et à son bureau, pour donner la parole à celles et ceux qui pensent l’Homme comme une « Personne » et non comme un « individu ».
Chrétiens, à gauche, les Poissons Roses se sont toujours définis avant tout, et maintenant plus encore, comme une force de proposition et de réflexion s’organisant en plateforme « pour demain ».
Plus que jamais, la Personne, telle que défendue par Emmanuel Mounier et telle qu’elle inspire l’encyclique Laudato Si, doit être placée au centre des débats publics. « Tout est lié » et la justice doit être globale, c’est-à-dire éthique, sociale, économique et environnementale.
« Ni contre, ni dupe », le courant des Poissons Roses soutiendra les initiatives au service de la Personne humaine et de son environnement, qui contribuent à une société plus unie, et instaurent une Europe fidèle à sa vocation humaniste. Il ne s’interdit pas non plus de critiquer les décisions qui feraient obstacle à ses engagements pour une société plus juste et plus fraternelle, plus soucieuse de la Personne.
Les Poissons Roses seront présents dans le cadre de la révision des lois bioéthiques en diffusant fin avril leur rapport sur « la famille durable » animé par Bertrand Du Marais. Il est essentiel de ne pas laisser éparpillées les diverses thématiques en débat et d’apporter une vision globale au service des « projets de vie » de chacun.
Un autre groupe de travail sur « Les Invisibles de notre société » sera animé à partir de l’automne
par Michel Simonnet.
Les Poissons Roses comptent également être présents sur les dossiers européens et climatiques.
Entrent au Conseil d’administration : Bénédicte Bois Chevallier, Gérard Bienvenu, Bertrand du
Marais, Virginie Duprat, Suzanne Le Borgne, Philippe Roux-Salembien
Contact : patrice.obert@poissonsroses.org
06 76 86 08 51

Leave a Comment