Nos rapports d’activité

img

Orientations retenues lors de notre dernière AG de 2020

Lors des échanges qui ont eu lieu samedi 17 octobre après-midi, à la suite à la présentation très intéressante de Bernard Perret et aux rapports moral et financier, nous sommes convenus qu’il convenait, plus que jamais, de travailler avec les groupes « voisins » avec plusieurs objectifs :

  1. Se connaître et créer davantage de liens
  2. Mener ensemble des travaux de réflexion
  3. Elaborer une plateforme en vue des élections présidentielles de 2022
  4. Voire élaborer un programme politique qui nous permettrait éventuellement de susciter un candidat.

Les chrétiens qui militent à gauche et au centre se sentent orphelins et ne trouvent plus de projet et de candidat répondant à leur espérance.

1° Dans ces conditions, chacun de nous adresse à Patrice Dunoyer les contacts qu’il détient afin que ce dernier établisse la liste des organismes, groupes, associations ou partis qui :

  • se revendiquent officiellement ou implicitement d’une référence au christianisme ou partagent les mêmes valeurs
  • privilégient une démarche d’ouverture plutôt qu’identitaire (approche que nous préférons à une analyse droite/gauche qui nous semble largement inopérante)
  • pourraient être intéressés ou sont déjà impliqués dans l’élaboration d’une réflexion sur l’engagement chrétien dans la société contemporaine

Il conviendra d’indiquer pour chaque organisme les noms des principaux responsables, leurs coordonnées (adresse, mail, téléphone), et une phrase illustrant sa raison d’être et les travaux en cours (à notre connaissance)

2° Lors de la présentation de nos prochains rapports (Enquête sur les Invisibles de la République ET Démocratie et Ecologie), nous les inviterons afin de créer les conditions d’un échange.

3° Nous retenons l’idée de leur proposer un travail en commun sur deux sujets qui nous semblent importants :

  • La laïcité : pourquoi et comment articuler en 2020 la politique et le religieux ?
  • L’intégration des migrants (autour de la question « Comment penser une nouvelle manière d’intégrer les migrants sous forme de réciprocité entre eux et nous ? ») 

Pour chacun de ces deux thèmes, il faudrait qu’un petit groupe de travail se constitue pour rédiger

  1. une fiche problématique
  2. Faire le point des études en cours chez nos voisins

 JP de la Laurencie, C Rollet et C Bertrand se consacrent au thème de l’intégration

Une telle démarche (de proposition) pourrait aboutir à créer des collaborations à géométrie variable en fonction des thèmes.

Par ailleurs, les Poissons Roses confirment leur souhait de participer à la démarche Promesses d’église

Communiqué suite à l’AG de mars 2018

L’Assemblée générale des Poissons Roses, réunie le 17 mars 2018, a confirmé la nécessité d’une présence des Poissons roses et a renouvelé sa confiance à Patrice Obert, son président, et à son bureau, pour donner la parole à celles et ceux qui pensent l’Homme comme une « Personne » et non comme un « individu ».
Chrétiens, à gauche, les Poissons Roses se sont toujours définis avant tout, et maintenant plus encore, comme une force de proposition et de réflexion s’organisant en plateforme « pour demain ».
Plus que jamais, la Personne, telle que défendue par Emmanuel Mounier et telle qu’elle inspire l’encyclique Laudato Si, doit être placée au centre des débats publics. « Tout est lié » et la justice doit être globale, c’est-à-dire éthique, sociale, économique et environnementale.
« Ni contre, ni dupe », le courant des Poissons Roses soutiendra les initiatives au service de la Personne humaine et de son environnement, qui contribuent à une société plus unie, et instaurent une Europe fidèle à sa vocation humaniste. Il ne s’interdit pas non plus de critiquer les décisions qui feraient obstacle à ses engagements pour une société plus juste et plus fraternelle, plus soucieuse de la Personne.
Les Poissons Roses seront présents dans le cadre de la révision des lois bioéthiques en diffusant fin avril leur rapport sur « la famille durable » animé par Bertrand Du Marais. Il est essentiel de ne pas laisser éparpillées les diverses thématiques en débat et d’apporter une vision globale au service des « projets de vie » de chacun.
Un autre groupe de travail sur « Les Invisibles de notre société » sera animé à partir de l’automne
par Michel Simonnet.
Les Poissons Roses comptent également être présents sur les dossiers européens et climatiques.
Entrent au Conseil d’administration : Bénédicte Bois Chevallier, Gérard Bienvenu, Bertrand du
Marais, Virginie Duprat, Suzanne Le Borgne, Philippe Roux-Salembien
Contact : patrice.obert@poissonsroses.org
06 76 86 08 51

S'inscrire à notre newsletter

Pour recevoir toutes nos actualités et publications